Conditions de réutilisation

En l’absence d’indication contraire, cette licence concerne tous les billets et pages de ce blogue des contenus de ce blogue, à l’exception des images, infographies, cartes qui demeurent placées sous leur mention légale d’origine.

Vous êtes libre de :

  • partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre

Mais:

  • Attribution — Vous devez attribuer l’oeuvre de la manière indiquée par l’auteur de l’oeuvre ou le titulaire des droits (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous approuvent, vous ou votre utilisation de l’oeuvre).

comprenant bien que :

  • Renonciation — N’importe laquelle des conditions ci-dessus peut être levée si vous avez l’autorisation du titulaire de droits.
  • Domaine Public — Là où l’oeuvre ou un quelconque de ses éléments est dans le domaine public selon le droit applicable, ce statut n’est en aucune façon affecté par la licence.
  • Autres droits — Les droits suivants ne sont en aucune manière affectés par la licence :
    • Vos prérogatives issues des exceptions et limitations aux droits exclusifs ou fair use;
    • Les droits moraux de l’auteur;
    • Droits qu’autrui peut avoir soit sur l’oeuvre elle-même soit sur la façon dont elle est utilisée, comme le droit à l’image ou les droits à la vie privée.
  • Remarque — A chaque réutilisation ou distribution de cette oeuvre, vous devez faire apparaître clairement au public la licence selon laquelle elle est mise à disposition. La meilleure manière de l’indiquer est un lien vers cette page web.

Une réflexion au sujet de « Conditions de réutilisation »

  1. Dans votre article « L’échec américain en Irak.. », vous postulez l’inexistence d’un grand complot organisé étant donné l’expérience historique montrant son impossibilité pratique (stupidité, lâcheté, corruption, ..)
    Le projet « Manhattan » ayant conduit à la construction de la bombe atomique dans les années 1943-44 est pourtant un contre-exemple. Ce projet réussi a réuni des milliers de scientifiques, techniciens dans un endroit tenu secret pendant un temps suffisamment long pour permettre d’atteindre l’objectif visé.
    C’est vrai qu’il n’y avait pas internet, ni face-book, .., ceci serait-il encore possible aujourd’hui ?…. Question ouverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *