New Hampshire: Inutile de compter.

Le New Hampshire commence à voter. Il s’agit d’une primaire (quasi)ouverte où les indépendants peuvent se prononcer pour l’un ou l’autre des partis. Et des deux côtés, il y a de quoi faire, car même la primaire présidentielle démocrate est (en apparence au moins) concurrentielle. Pourtant l’arithmétique aura peu à jouer les analyses qui suivront la clôture des bureaux de vote.

Bien sûr, on parle ici beaucoup d’argent et de publicités négatives. Et l’avantage est indéniablement à Romney.

 


source: The Washington Post

 

 

Pour autant, il sera inutile de compter les délégués attribués ce soir lorsque les bureaux de vote fermeront. Car le chiffre est peu pertinent à ce stade.

Tout d’abord, l’Iowa n’a pas attribué de délégués: le “show” n’était qu’un vote préférentiel, indicatif, ce que les Américains appellent un “concours de beauté” (beauty contest) et les délégués de l’Iowa seront attribués en fait dans plusieurs mois, lorsque la convention de l’État se réunira.

Et les primaires suivantes (New Hampshire, Caroline du Sud, Floride, Arizona, Michigan de même que le Nevada) subissent les foudres du parti républicain: en effet, en devançant leurs primaires et en contrevenant ainsi aux règles établies par le parti, les États perdent la moitié de leurs délégués.

Lorsque les bureaux de vote fermeront à 20h00 ce soir, ce ne sont que 12 délégués qui représenteront le New Hampshire à la convention nationale de Tampa, en août prochain. En devançant sa primaire en-deçà du 1er avril, l’État a perdu 10 délégués et les 3 super délégués (membres de droit de la convention) ont perdu leur droit de vote.

De surcroît, les délégués sont répartis à la proportionnelle. Donc inutile de compter ce soir. Ce qui importera n’est pas le nombre de délégués – pas encore – mais bien l’impression que les médias, et ce faisant, le public américain, en conservera.



Citer ce billet
Elisabeth Vallet (2012, 10 janvier). New Hampshire: Inutile de compter. À la Maison-Blanche. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4nm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.