Black Lives Matter – 2016

Les interventions policières musclées sont-elles en hausse? La militarisation de la police a-t-elle un impact sur la violence des interventions? Y a-t-il plus de morts et de blessés dans le cadre des interventions policières aux États-Unis?

Les chiffres sont difficiles à rassembler, puisqu’il s’agit de plusieurs paliers de gouvernements et de police (municipales, comtés, universitaires, États…) et ce faisant de méthodes de comptabilisation différentes, et que beaucoup ne reportent pas les morts de la même manière. Mother Jones a tenté de faire le point:

  • selon le FBI, 410 personnes ont été tuées par la police depuis 2012.
  • le département de la justice avance qu’entre 2003 et 2009, 2900 personnes sont mortes dans le cadre d’arrestations policières, soit 420 morts par année.
  • les Centers for Diseases Control avancent un chiffre de 460 morts dans le cadre d’interventions policières par an.

Toutefois, selon Mother Jones, il reste beaucoup d’approximations et le portrait est loin d’être clair. Ce qui l’est toutefois, est la disproportion avec laquelle la population noire est touchée – on se souviendra qu’elle représente moins de 13% de la population américaine mais 31,8% des morts par armes à feu selon les CDC.

Source:  http://www.bjs.gov/content/pub/pdf/ard0309st.pdf

Source:
http://www.bjs.gov/content/pub/pdf/ard0309st.pdf

Selon les données du groupe Fatal Encounters, et la carte qu’en a fait Vox, les polices auraient tué « au moins » 2614 personnes depuis le 9 août 2014 – date de la mort de Michael Brown à Ferguson au Missouri :Capture d’écran 2016-07-08 à 13.48.29

Et parmi ces morts, la population afro-américaine y est surreprésentée selon les données compilées par Mother Jones:

Capture d’écran 2016-07-08 à 15.02.52

 

 


Une réflexion au sujet de « Black Lives Matter – 2016 »

  1. Merci pour cette mise en perspective chiffrée intéressante (même si les chiffres, comme on peut le voir avec les chiffres de l’économie étasunienne, sont facilement dirigeable). Est-ce qu’il existe un chiffre du nombre de policiers noires aux États-Unis ? Et est-ce que ce sont toujours des policiers blancs qui tirent sur la population noire ? Je pose ses questions un peu bêtes (peut-être) car c’est vraiment l’image qui est fabriquée, reçue ici en France ; le policier blanc qui abat un citoyen noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *