Austin, Texas: Armes sur le campus, 50 ans plus tard

Le 1er août 1966, Charles Whitman se poste au sommet de la tour de l’Université d’Austin et tire, abattant 16 personnes et en blessant 32 autres. University_of_texas_at_austin_main_building_2014

50 ans plus tard, et jour pour jour, une loi autorisant le port d’armes dissimulées sur le campus, soit le 1er août 2016 , entrera en vigueur.

Déjà, plusieurs professeurs ont avancé le fait que cela aurait un impact sur leurs enseignements, puisque certains sujets jugés « trop délicats » seront parfois évités, voire exclus des syllabi.

Le président du Sénat facultaire de l’Université du Texas à Houston a d’ailleurs préparé un powerpoint pour expliquer ce qu’impliquait la loi et propose (15e diapositive) un code de conduite aux enseignants de l’Université, qui fait froid dans le dos:

Capture d’écran 2016-07-08 à 13.32.26

Des entrevues réalisées avec des professeurs du réseau de l’Université du Texas (réalisées par l’auteure de ce billet en juin 2016) rendent compte de pratiques, par exemple dans le domaine de la contestation des notes, qui seront altérées par la « possibilité » que le contestataire soit armé.

C’est sans doute la raison pour laquelle les professeurs Jennifer Lynn Glass, Mia Carter et Lisa Moore ont déposé un recours contre cette disposition, lundi dernier, en cour fédérale, afin, pour le moins, de faire en sorte que les salles de classe demeurent exemptes, ce qui n’est pas le cas au 1er août prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *