Le déclin de l’Empire américain?

À l’heure où la Défense américaine s’apprête à faire face aux plus grosses coupures budgétaires de son histoire – une première depuis la Seconde Guerre mondiale – , au point de mettre en jeu l’intégrité de certains systèmes d’armes et de mener à une redéfinition complète de la stratégie – et donc du rôle –  des États-Unis dans le monde, les yeux se tournent vers les puissances militaires en devenir…. Certes, la Chine vient de se doter d’un nouveau porte-avions  (un ancien bâtiment soviétique – du temps de Gorbatchev – acquis pour un peu plus de 20 millions de dollars et réarmé)… mais il faut regarder plus loin. Selon un papier de Foreign Policy, repris en français par Slate, “non seulement l’Inde n’est pas en reste, mais dans certains domaines, elle progresse plus vite que son voisin chinois”. Des Think Tanks (SIPRI, CSIS) reconnus dans le domaine de la sécurité signalent en effet la hausse des transactions militaires de ce pays, qui devrait injecter “d’ici 2015, quelque 80 millions de dollars [60 millions d’euros] dans des projets de modernisation militaire” et qui représente dès à présent les plus grosses importations d’armes. Cet État se voit comme une puissance maritime, prévoyant d’investir “près de 45 milliards de dollars sur les 20 prochaines années pour se doter de 103 nouveaux navires de guerre, dont des destroyers et des sous-marins nucléaires”.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.