Des primaires moins chères que prévu?

 

 

 

C'est en tout cas l'analyse du Washington post et du Wesleyan Media Project:

Et  ce, ajoutent-ils, même y ajoutant les dépenses des SuperPACs, l'essor de ces derniers étant compensé par des levées de fonds moins concluantes du côté des candidats.

Comme l'explique Mother Jones:

 

De fait, on note du côté de Barack Obama, une levée de fonds moins enthousiaste qu'en 2008.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <div align="" class="" dir="" id="" lang="" style="" xml:lang=""> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <img alt="" align="" border="" class="" height="" hspace="" longdesc="" vspace="" src="" style="" width="" title="" usemap=""> <map name="" area="" id=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value=""> <pre style="" name="" class="" lang="" width="">